mercredi, mai 23, 2007

Séminariste et "meneur de jeu"





Quelle surprise ce matin lorsque j'ai vu que j'avais mon "portrait" dans le journal "La Croix" à propos du tournoi de football. Voici en photo l'intégralité de l'article, (il faut cliquer sur la photo pour bien lire) qui a l'origine devait plus parler du tournoi et de la journée "portes-ouvertes" que de moi ! Mais la mode ou l'obligation de cette rubrique ("Portrait" dans les pages "Religion") est aux témoignages...

Bien que l'article est élogieux sur moi, je trouve justement que mon prénom revient un peu trop souvent et tout tourne autour de moi (l'équipe de Dunstan, l'idée de Dunstan...). L'interview s'est déroulée pendant deux heures environ, la semaine dernière et avec plusieurs séminaristes (dont quatre sont restés du début à la fin !). Le style est plaisant, mais il fait ressortir une personne autour de laquelle tout tournerait (Dunstancentrisme) !

En fait, je me rappelle avoir dit et insister : "La plus grande victoire de ce tournoi et de ce WE, pour moi, c'est l'implication de chacun des séminaristes : des talents cachés ont pu s'exprimer (en Liturgie, pour l'accueil, pour l'organisation, la communication...), d'autres se sont révélés (beaucoup de séminaristes me viennent en tête mais je ne peux les citer !) et tous ont permis que ce WE se passe merveilleusement bien ! De plus, tout le monde a apprécié de participer à ce WE et de rendre service..." Malheureusement, je dois bien reconnaître que tout cela est peu ressorti dans ce "portrait" et c'est pourquoi j'aurai aimé être dans une autre rubrique...

Quelle est la bonne humilité dans ces cas-là ? L'article est positif et donne une bonne idée de ce WE, alors je dois rendre grâce à Dieu pour cela et remercier chacun de ceux qui ont participé à ce WE... sans eux rien n'aurait été possible !

1 commentaire:

Julien a dit…

Allez, profite de ta gloire !!!
En communion.