dimanche, mai 21, 2006

C'était, il y a dix ans...


... Le 21 mai 1996, sept moines trappistes du monastère de Tibéhirine, ont été assassinés après avoir été enlevés. Aujourd'hui il existe un lieu de mémoire dans Paris, aux Carmes (Paris 6ème), une cellule a été aménagée par Jean-Marie Duthilleul, je vous laisse un descriptif de cette cellule fait par un séminariste de Lille, Matthieu Masson :
Le séminaire, ce sont des cellules donnant sur de longs et larges couloirs voûtés… Cet espace, dans sa rigueur et sa simplicité, est un écrin naturel pour présenter la vie de Christian.
Dans le couloir, une frise en illustre les grandes étapes et son passage aux Carmes ; dans la chambre, le paysage que l’on contemple depuis l’abbaye de l’Atlas, les lignes de son testament, une Bible, un tapis de prière ou encore un olivier mêlant ses branches à la Croix du Christ nous permettent d’évoquer le chemin emprunté par Christian et appellent à la prière.
Signes de la foi chrétienne, de l'Algérie, de la Trappe, de l'islam. Venez et voyez…